Formation intensive à la thérapie conjugale en 10 jours

cours thérapie conjugale

Formation intensive à la thérapie conjugale: 50 heures en 10 jours de formation à raison de 5h par jour

le calendrier ci dessous est donné à titre indicatif pour vous signifier qu’une formation complète et certifiante est possible en 10 jours. Il s’agit là d’une formation théorique. Dans la pratique, le déroulé de la formation se fera en fonction de vous et du ressenti du formateur. De la meme façon les 10 jours de formation peuvent se faire sur 10 jours consécutifs ou espacés dans le temps.

1er jour de formation à la thérapie conjugale:

Le rôle du thérapeute est avant tout de faire comprendre aux hommes et aux femmes les  interprétations différentes de leur conception du couple : l’état amoureux, construire le couple, la passion, la sexualité et les loyautés familiales.Les messages à faire passer lors d’une thérapie conjugale

  • Les inégalités hommes femmes dans les problèmes psychologiques
  • Tomber amoureux est une révolution
  • Construire un couple est une évolution
  • La passion dans tout ca ?
  • Aborder le couple dans sa complexité lors d’une thérapie conjugale
  • Choix amoureux, sexualité, projections, identification et modèles réciproques
  • Comment les loyautés familiales se reproduisent au sein du couple

Nous pouvons nous inspirer de grands couples qui ont marqué l’histoire, notamment des plus positifs, les bâtisseurs pour leur capacités à maintenir le couple en vie malgré les épreuves, et les couples dramatiques pour éviter les scénario répétitifs négatifs.

  • Le couple de gangsters : Bonnie et Clyde
  • Cléopatre reine d’Egypte et le général romain
  • Auguste Rodin et Camille Claudel
  • Shah Jahan et Mumtaz Mahal : il lui dédiera le célèbre Taj Mahal
  • La reine Victoria et le prince Albert, une Reine amoureuse
  • Goerge Sand et Alfred Musset
  • Edith Piaf et le grand amour de sa vie, Marcel Cerdant

2ème jour de formation à la thérapie conjugale:

  • Le couple c’est la fin de la liberté
  • Le couple est le chemin vers la routine
  • Un couple c’est forcement idyllique
  • Le couple est la porte ouverte aux disputes
  • Une des clés du couple réside dans la sexualité
  • Les couples qui ont des problèmes d’argent finissent par se séparer
  • Un couple doit tout partager
  • Un couple qui ne fait pas l’amour, ça sent l’adultère
  • Un couple passionné fini par s’épuiser
  • Un couple qui ne s’aime plus est fini
  • Dans tous les couples l’habitude prends la place de l’amour avec le temps
  • L’arrivée d’un enfant peut tuer un coupleLes membres d’un couple ne doivent pas avoir de secrets l’un pour l’autre
  • Un couple qui ne fait pas l’amour est un gage d’adultère ou l’un ou l’autre des partenaires
  • Lorsque un couple ne s’aime plus c’est la mort de celui-ci
  • Une des clés du couple réside dans la sexualité
  • Un couple à l’abri du besoin a plus de chance de durer
  • Un couple qui va en thérapie quand est déjà voué à l’échec
  • La possessivité ne sert à rien
  • La jalousie ne sert à rien
  • L’amour peut-il exister sans la jalousie ?
  • Lorsqu’un couple vient consulter c’est la chronique d’une séparation annoncée

3ème jour de formation à la thérapie conjugale:

Les difficultés du couple viennent du fonctionnement différent de nos psychés et de nos aspirations fondamentales.

  • Eva Illouz : « Nos difficultés en amour sont elles dues à un excès de psychologie »
  • Les différences visibles des cerveaux féminins et masculins et l’aide pour la compréhension au sein du couple
  • Le fonctionnement de la psyché masculine
  • Le fonctionnement de la psyché féminine
  • Le tableau de raisonnement de nos deux hémispheres
    Faisons un peu mieux connaissance avec notre inconscient
    Récréation avant la pratique : hommage à quelques unes des plus grandes femmes du monde

Le cadre de la thérapie conjugale demande de maitriser les notions de transfert et de double transferts, de la manipulation et du harcèlement ainsi que la différence entre les névroses et les psychoses. La juste distance avec ses patients permet au thérapeute conjugal de se protéger.

  • Transfert/contre transfert
  • Comment se situer avec des victimes de harcèlement ou de manipulation
  • Différences entre névroses et psychoses, troubles névrotiques et psychiques
  • La juste distance entre la personne de la relation d’aide et son interlocuteur
  • Poser un cadre défini et s’y tenir

4ème jour de formation à la thérapie conjugale:

  • Les négations
  • Les hommes et les femmes sont fondamentalement différents
  • Les dix différences d’or
  • La prévenance, l’attention, la délicatesse
  • Les présupposés en thérapie de couple
  • La carte n’est pas le territoire
  • Le comportement n’est pas la personne
  • Il n’est pas possible de ne pas communiquer
  • Il n’y a pas d’échec, seulement du feed-back
  • Si ce que vous faites ne marche pas avec votre conjoint, essayez quelque chose d’autre

 

5ème jour de formation à la thérapie conjugale:

  • La reformulation
  • Les ancrages positifs du couples
  • Les ancrages négatifs du couple
  • Poser des ancres sur les préferences sensorielles chez votre partenaire pour mieux communiquer avec lui
  • Les ancrages kinesthésiques
  • Les ancrages visuels
  • Les ancrages auditifs
  • Les ancrages olfactifs
  • Les ancrages gustatifs

6ème jour de formation à la thérapie conjugale:

Au départ, un couple est souvent passionnel et fusionnel. Si  on ne parvient pas à faire évoluer de la fusion à l’autonomie et l’indépendance affective, ce qui nous avait justement séduit chez notre partenaire peut devenir étouffant.

  • Du couple fusionnel et passionnel vers le couple autonome
  • La peur du rejet
  • La peur de l’abandon
  • Etablir des rapports sains de confiance
  • Préserver l’indépendance et l’autonomie des partenaires

7ème jour de formation à la thérapie conjugale:

La communication non-violente au secours du couple

Qui aime bien châtie bien dit le proverbe. Nous sommes souvent trop exigeant avec nos proches, parce que nous les aimons. Cette exigence peut se traduire par de l’autorité radicale et du manque de patience, alors qu’au contraire, idéalement un couple demande patience et tolérance.

 

Etape n°1 : observer sans évaluer

Nous avons trop tendance à juger de manière subjective, à manquer d’empathie, et blesser notre partenaire, alors que l’objectivité est la clé dans la vie.

  • Evaluation objective lors d’une thérapie conjugale
  • Exemples de façons fréquentes de mélanger observation et évaluation lors des thérapies conjugales
  • Exemples de distinctions entre évaluation et observation
  • Pauvreté grammaticale à éviter : le langage « hyène», qui fige et blesse l’autre
  • Proposer de l’empathie : le langage « girafe », animal placide, sans prédateur.

Etape n°2 : Exprimer ses émotions

Nos comportements et notre langage découle directement de nos émotions, de ce que nous ressentons, il est donc important de savoir les identifier, s’autoriser à les exprimer mais aussi de savoir les gérer.

  • Aider les partenaires à identifier leurs émotions et leurs faux-amis
  • Les différences entre les émotions et les sentiments
  • Apprendre au couple à gérer ses émotions

Etape n°3 : exprimer ses besoins lors d’une thérapie conjugale

Nombre de personnes, par culpabilité ne s’autorisent à exprimer leurs limites et leurs besoins. Cela à pour effet d’avoir un des deux partenaires à bout, qui à force de tout accepter, finit par imposer ou exprimer de manière destructrice en hurlant haut et fort ses besoins ainsi que ses sentiments inassouvis.

  • La culpabilité
  • Exemples de corrélations bien établies entre un sentiment et un besoin
  • S’autoriser à exprimer ses besoins sur le moment et sans les repousser

Etape n°4 : exprimer ses demandes

Nombre de personnes confondent la différence entre demander et exiger, ou n’osent pas formuler de demande alors que c’est légitime et que l’autre ne peut pas les deviner pour nous.

  • S’autoriser à faire des demandes
  • La différence entre demander et exiger
  • Exemples d’expression de demandes dans un langage positif d’actions concrètes

Exemple de phrases ne favorisant pas l’écoute empathique

La reformulation est la clé de la diplomatie et éviter bien des malentendus. La communication non violente est facile à acquérir et permet aussi de se donner de l’empathie afin de pouvoir à son tour en donner.

  • La reformulation
  • Donnez-vous de l’auto empathie
  • Communication non violente récapitulatif

 

8ème jour de formation à la thérapie conjugale:

La PNL est la programmation neurolinguistique, c’est à dire l’étude de notre façon de penser et de nous exprimer. Ce que nous pensons, nos opinions, et la façon dont nous les exprimons est tout simplement primordial au sein du couple.

  • La synchro physique, verbale et non verbale
  • Les croyances
  • Les valeurs
  • Les filtres de réception et d’évaluation
  • Le canal de représentation principal
  • Le seul de tolérance
  • Le seuil de la fatigue
  • L’écoute
  • La perception d’un des partenaire ou des deux est-elle spécifique ou globale?
  • Le langage du corps chez les partenaires
  • La synchronisation
  • Le feedback
  • Caractéristiques d’un bon feedback
  • Des pistes de progrès
  • La ligne et la notion du temps n’est pas la même chez tout le monde
  • La conclusion
  • Pour bien communiquer au sein du couple

 

9ème jour de formation à la thérapie conjugale:

Le thérapeute conjugal aide à admettre que l’autre a le droit d’être différent, pour cela la remise du profil de personnalité de chaque partenaire aidera à comprendre leur différence, leur complémentarités mais aussi leur divergences, ainsi que leur affinités.

  • Les besoins fondamentaux de chaque profils de personnalités
  • Les forces et faiblesses de chaque profils de personnalités
  • Les affinités et complémentarités entre les profils de personnalités
  • Les désaccords et divergeances entre les profils de personnalités

10ème jour de formation à la thérapie conjugale:

En plus d’être compétent, il est primordial que les couples dans le besoin vous trouvent par le biais de prescripteurs auprès desquels vous vous serez bien positionné pour pérenniser votre activité.

  • Comment vous entourez de prescripteurs qui vous font confiance et vous recommande
  • Comment bien se positionner auprès d’eux
  • Comment pérennisez son activité pour durer

En parallèle du savoir faire du métier de conseiller conjugal, il est nécessaire de bien vous positionner avec vos patients  et de vous préserver en gardant la juste distance avec eux.

  • L’organisation des rendez-vous thérapie conjugale
  • Comment se positionner en temps que conseiller conjugal vis-à-vis de ses amis
  • Comment être dans la légalité vis-à-vis de l’état et vous protégez
  • Comment éviter la solitude des professions indépendantes
  • La juste distance avec vos patients
  • Travaux pratiques sur la thérapie conjugale
  • Travaux pratiques sur la détermination d’objectifs lors d’une thérapie conjugale
  • Travaux pratiques sur les techniques appropriées en thérapie conjugale suivant les problématiques évoquées lors de la détermination d’objectifs.

pour vous inscrire, cliquez ici

 

Formation Thérapie conjugale

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à partager vos idées, cela me fera plaisir et cela peut aider d'autres internautes. Si vous souhaitez préserver votre confidentialité, il vous suffit de mettre un pseudo.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Tous les commentaires ne seront publiés qu' après vérification de leur contenu par le modérateur.